Archives pour la catégorie Funéraire

Guide pour entretenir une sépulture

guide pour entretenir une sépultureDécouvrez les gestes simples pour entretenir une sépulture à travers ce petit guide…

Ce petit guide à l’usage des personnes souhaitant entretenir une tombe est édité par le LRMH, Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques. Tous les fondamentaux y sont abordés ! Il aborde les matériaux qui constituent les sépultures (pierres dures ou tendres, les métaux, les céramiques, les vitraux) et les différentes causes de dégradations (l’action de l’eau, les lichens…). Il évoque les usages à proscrire (tels que l’eau de javel) et donne quelques conseils d’entretien. Un document riche de schémas et d’illustrations, tous très pédagogiques.

A retenir : l’entretien d’une sépulture doit surtout aider à préserver durablement le monument

Pour les curieux, voici d’autres liens à consulter (liste non exhaustive) :

Cimetière et église classée, que faire ?

Quelle procédure pour un cimetière à l’ombre d’une église classée ?

Peut-être en avez-vous entendu parler ? Tout récemment en Charente, un consensus a vu le jour pour élaborer les catégories de monuments funéraires à implanter dans les cimetières compris  dans le périmètre des 500 m autour du monument classé.

Une procédure spécifique pour sauvegarder notre patrimoine…

Cimetière Montpellier Saint Lazare - pose d'un caveau autonome NF Stradal

Cimetière Montpellier Saint Lazare – caveau autonome NF

La Mairie compétente qui reçoit la demande administrative de pose de monument funéraire, la transmet à l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) qui accepte, refuse ou astreint le
projet à certaines modifications. Le seul recours alors pour la famille et le marbrier est la saisie en arbitrage par le Préfet.

En Charente, les marbriers et pompes funèbres regroupés dans un collectif, les élus, le CAUE et les ABF se sont mis d’accord pour répertorier les différents cimetières avec ou sans richesse architecturale et patrimoniale et ainsi, définir ou non des préconisations quant au choix de la  pierre, de la remise en état ou des conditions de nouvelle affectation d’une reprise de concessions…

Quelques jalons pour rechercher des informations juridiques…

  • Code de l’Urbanisme article R421-2
  • Code du Patrimoine article L621-31 demande d’autorisation dès lors qu’on setrouve dans le champ de visibilité d’un édifice classé
  • pour les travaux, code du Patrimoine L 621-27 et L 621-30, l’article L 442-1 du Code de l’Urbanisme

Si vous souhaitez poursuivre votre lecture sur ce thème, n’hésitez pas à consulter l’article paru dans Funéraire Magazine N° 241 ou à visiter le site du CAUE69 et son dossier thématique Cimetière par Céline Eyraud.

Les caveaux en éléments, notre solution kit!

Caveaux en élémentsCe mois-ci, nous nous consacrons à un produit phare de la gamme de Stradal. Comme l’intitulé l’indique, il s’agit du caveau en élémentsun produit de grande utilité et adopté par la plupart des professionnels du secteur (marbriers & pompes funèbres). Zoom sur ce type de caveau funéraire aux nombreux avantages clés.

Les cimetières ont tous des configurations de site plus au moins pratiques et des spécificités régionales. Certains possèdent un accès difficile ou des allées étroites quand d’autres rencontrent des dimensions contraignantes de concessions. Une multitude d’ennuis aujourd’hui solutionnés par les caveaux en éléments préfabriqués en béton.

Mais qu’est-ce que le caveau en éléments ?

Il s’agit tout simplement d’un caveau ayant pour particularité d’être constitué de plusieurs parties superposables (fond, case intermédiaire, dalles de séparation, vide sanitaire…) à assembler un peu à la manière des kits. L’avantage de ce procédé est que chaque composant à emboîter est léger et plus facilement manipulable par des engins à la capacité de levage limitée. La modularité de ses éléments rend sa mise en oeuvre beaucoup plus rapide pour les entreprises de pose qu’une maçonnerie traditionnelle (gain du temps de séchage notamment !)

Caractéristiques techniques du caveau en éléments

Sa grande modularité d’assemblage et l’importance de la gamme Stradal, lui permettent de répondre aux configurations de levage et d’accès des cimetières les plus variés.
D’une capacité de 1 à 9 places, voire jusqu’à 12 places dans certains cas, les caveaux reçoivent des cercueils positionnés côte-à-côte ou tête-bêche. Le caveau en éléments se décline avec de nombreuses ouvertures variées de type frontale, supérieure, mixte, pleine ouverture, centrée ou non, sans oublier des fermetures adaptées : dalles, tampons, prie-dieu…
Selon les zones géographiques, les cases et le fond des caveaux en éléments peuvent disposer d’un emboîtement gouttière, lequel permet la pose sur site d’un joint d’étanchéité.
Enfin, pour une touche d’esthétique, un large choix d’accessoires vient complémenter cette solution funéraire : rehausses, semelles, etc… pour simplifier la pose du monument funéraire.

Vous l’avez compris, le caveau en éléments permet donc un gain de temps et une facilité de mise en oeuvre que l’on ne retrouve pas avec le caveau maçonné traditionnel. Et vous, allez-vous opter pour cette solution ?

Pose des caveaux, la sécurité, une priorité de tous !

La sécurité dans les cimetièreParce que la sécurité fait partie d’une des grandes priorités de Stradal, ce billet a pour objectif de rappeler certaines règles essentielles en matière de pose pour le bon déroulement d’un chantier. La première étant de porter un équipement de sécurité complet comprenant : chaussures de sécurité, lunettes & gants de protection, casques de protection, tenue de travail adaptée et masque si besoin. Une fois que vous êtes tout beau, il ne reste plus qu’à appliquer les bonnes règles de sécurité qui s’imposent à chacun.

» Lire la suite

Une décomposition des corps difficile !

Ce mois-ci, les abonnés de Résonance Magazine ont pu découvrir un article plus que surprenant !

En effet, depuis quelques temps les pompes funèbres d’Outre-Rhin ont constaté un ralentissement récurrent dans le processus de décomposition des corps humains enterrés. Un phénomène qui s’observe également en France, en Autriche, en Suisse  et qui aujourd’hui nous interroge sur les répercutions à long terme que cela pourrait engendrer.

Cercueil - décompositionCet étrange constat montre que des corps enterrés il y a plusieurs décennies, ont l’apparence aujourd’hui de corps inhumés récemment. » Lire la suite

Derniers articles